Lettre aux Maires de la 8è Circonscription du Var

L'actualité de Philippe Schreck | PostMeta Web 24/09/2022

Mesdames, Messieurs le maire

Comme vous le savez, Emmanuel Macron a annoncé son intention de "repeupler" les zones rurales par un afflux d'immigrés dont la majorité se trouve être en situation irrégulière. 
Ce projet est, avant toute chose un déplacement de population qui tombe sous le coup de l'article 49 de la convention de Genève et qui peut s'apparenter à un crime contre l'humanité. Cette décision est la conséquence de la submersion migratoire incontrôlée qui sature nos métropoles françaises et leurs banlieues ainsi que nos villes moyennes. Il est clair qu'à l'approche des jeux olympiques de 2024, Emmanuel Macron veut toiletter des quartiers entiers et organiser un transport de population immigrée vers vos villages. Il vous faut vous prononcer. L'action politique comme la gestion de collectivités territoriales, nécessitent vision et courage.

Je vous demande de prendre position :

  • Acceptez-vous cette idéologie ?

  • Vos villages sont-ils prêts à recevoir ces flux ?

  • Disposez-vous de suffisamment de police municipale, d'équipements et réseaux, de transports, de logements, d'écoles, de médecins et de budget ?
  • Vos administrés sont-ils d'accord, eux qui ont pour beaucoup fui les banlieues dans lesquelles ils n'avaient plus leur place, pour vivre dans nos villages et enraciner leurs familles ?


Vous êtes engagés, passionnés, républicains et démocrates.


Pourquoi ne pas donner la parole aux habitants de vos villages en organisant sur ce sujet des consultations citoyennes ? Si tel est le cas vous me trouverez à vos côtés et en soutien. 

Bien entendu vous avez le droit d'adopter une position différente. Je pense alors que vous devez le dire. Le pire serait d'instaurer une ambiguïté fruit d’immobilisme entretenu par la peur. Je sais aussi que ce sujet dépasse les clivages ou appartenances politiques. Vos territoires sont désormais au sein d'enjeux nationaux.
 Je me tiens bien entendu à votre disposition pour aborder cette problématique dans le cadre d’échanges qui resteront confidentiels.

Veuillez agréer Madame, Monsieur le Maire mes sentiments distingués.

Philippe SCHRECK,

Député du Var - 8è Circonscription